Préparateur mental sportif

J. Fournier nous donne une définition de la préparation mentaleAlt Text : « c’est la préparation à la compétition
par un apprentissage d’habiletés mentales et d’habiletés cognitives et dont le but principal est d’optimiser la performance personnelle de l’athlète tout en promouvant le plaisir de la pratique et en favorisant l’atteinte de l’autonomie ».

La préparation mentale est un outil indispensable pour qui veut améliorer son potentiel. Une idée largement répandue dans le milieu du sport évoque le pourcentage de la place que tiendrait la préparation dans la réussite de la performance, ce chiffre est de 50% !

Préparation mentale : pour qui ?

-Accompagnement individuel d’artistes et sportifs professionnels, amateurs motivés, espoirs.

Pour qui a le désir de développer sa vocation, son potentiel, son projet, sa carrière
Pour qui doit relancer sa motivation
Pour qui veut développer la communication interpersonnelle
Pour qui veut organiser sa préparation à la reconversion
Pour qui souhaite un accompagnement psychologique personnel et professionnel afin de traiter la confiance en soi, l’estime de soi, l’affirmation de soi, le stress, l’anxiété, la peur de gagner, les blocages psychologiques, les inhibitions, les conduites d’échec, les phobies inhibitrices, etc.
Pour qui a subi une blessure et souhaite revenir à la compétition
Pour qui veut aménager et penser l’articulation sport/études, vie publique/vie privée, projet sportif/projet professionnel/projet de vie.

Parmi tous les thèmes certains reviennent en boucle :

-développer le leadership
-la compétition : quel sens lui conférer pour augmenter la performance ?
-la performance sportive : quels sont ses éléments constitutifs ?
-la personnalité : sur quels bases s’établit-elle ? Quelles sont ses forces et ses limites ?
-quels sont les supports du mental ?
-quels sont les liens entre mental et émotions ?
-La modélisation : déterminer les comportements des gagnants et quel intérêt à les reproduire ?
-l’entraînement mental vise à renforcer/développer les capacités mentales telles que :
-confiance en soi
-motivation
-gestion des émotions (avant, pendant et après le match)
-concentration
-visualisation
-améliorer la communication au sein d’une équipe, celle des joueurs et de l’entraîneur.

Pour comprendre et apprendre de ses imperfections, de ses manques ou fragilités. Parmi les nombreux thèmes explorés, voici quelques exemples :

-l’inconstance (en compétition et/ou à l’entraînement)
-la nervosité (avant et/ou pendant la compétition)
-la répétition des mêmes erreurs durant la compétition
-la pression (interne et/ou externe)
-apprendre à se relaxer
- optimiser ses atouts physiques
-l’auto motivation permanente
-la création de confiance en soi
-la création d’estime de soi
-la création d’affirmation de soi
-la déconcentration à dépasser
-accompagner l’athlète blessé
-la visualisation à intégrer systématiquement (selon les sports, + ou – importante)
-étudier le langage corporel
-le dépassement de soi (à améliorer)
-la récupération (pendant et après le match)


Qui suis-je?

Jean-Paul Labedade

Psychologue Psychothérapeute

Membre de la Fédération Française de Psychologie du Sport
Membre des amis de l’INSEP. Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance.

Métros : ligne 1 Porte de Vincennes – ligne 6 Nation – Ligne 9 Buzenval.

RER ligne A Nation

Bus : 26-56-57-64-86.

aq_block_9

DEMANDER UN RENDEZ-VOUS