Problèmes des athlètes féminines

L’activité sportive pour une femme, outre les exigences communément partagées avec les hommes, se double de spécificités féminines : les données d’ordre purement biologiques d’une part et les données d’ordre socioculturelles d’autre part.
Les phénomènes physiologiques tels que menstruation ou aménorrhée peuvent avoir une influence non seulement sur l’humeur et donc l’équilibre de la compétitrice mais aussi sur ses performances sportives. Être à l’aise dans son corps est une nécessité.
Sur un plan socioculturel, la complexité, par exemple, du statut de jeune maman et les impératifs édictés par la compétition sont une donnée à prendre en compte dans l’évaluation de la performance. Comment conjuguer les attentes des équipières, de l’entraîneur, de l’athlète elle-même, sans omettre celles de la famille avec la venue d’un nouveau-né ? Le sentiment de culpabilité peut parfois assaillir la psyché de l’athlète et influer sur son rendement.
La majorité des entraîneurs étant encore des hommes, il existe une dimension de la figure paternelle que l’entraîneur peut représenter pour la jeune sportive et ceci est un aspect à ne pas négliger.
Des phénomènes d’attirance et/ou de rejet peuvent en résulter qui troublent la relation et complexifient les rapports aussi bien au niveau groupal qu’individuel.

aq_block_4

Nos interventions avec les problèmes des athlètes féminines

Les athlètes féminines sont encore souvent entraînées par des hommes, même si la tendance s’inverse désormais. Or, la méconnaissance du fonctionnement de la psyché et de la psychologie féminine provoque fréquemment des errements dans le règlement des problèmes quand certains coaches hommes sont aux manettes.
Rétablir des vérités scientifiques, donner des clés sur le fonctionnement psychologique de la femme permet de démêler plus facilement les situations complexes, les fantasmes et les projections. L’athlète ayant alors la sensation d’être mieux entendue, mieux comprise, verra sa confiance en l’entraîneur renforcée, gage d’une meilleure entente et propice à l’amélioration des résultats.
Nous travaillons avec les coaches et/ou les athlètes, parfois ensemble, parfois séparément.


Qui suis-je?

Jean-Paul Labedade

Psychologue Psychothérapeute

Membre de la Fédération Française de Psychologie du Sport
Membre des amis de l’INSEP. Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance.

Métros : ligne 1 Porte de Vincennes – ligne 6 Nation – Ligne 9 Buzenval.

RER ligne A Nation

Bus : 26-56-57-64-86.

aq_block_10

DEMANDER UN RENDEZ-VOUS